Pas encore membre ? S'inscrire / Se connecter Se connecter via facebook Pourquoi créer votre compte
Gamme
Type de voyage ?
Quand et où ?
Niveaux ?
Nouveaux voyages Décollage immédiat Départs confirmés Croisières d'exception

04 37 48 49 90

Plan du site & infos

Éthiopie

Abyssinie et Balé : des géladas aux loups

Voyage photographie animalière en Ethiopie

Ce voyage de photographie animalière en Ethiopie est une immersion naturaliste qui vous emmènera à la découverte de la faune emblématique des parcs nationaux montagneux du Simien et de Balé, sur les pas des loups et bouquetins d'Abyssinie, des géladas ou encore des... Lire la suite

Éthiopie : Descriptif du voyage

Dates des voyages au départ : de France

Votre contact spécialiste

Sylvain Lefebvre

Co-pilote et guide de nos...

C'est un amoureux des forêts tropicales, où il peut passer des jours à chercher grenouilles, phasmes et autres petites bêtes. Deux années durant, sac au dos et appareil...
Lire la suite

Tél : 02 99 39 02 43

Contactez-nous pour réserver votre voyage ou pour
plus d'informations

J'accepte les conditions
générales d'utilisation
.

 
 

 
© voyage nature balé abyssinie
 

Les points forts sur ce voyage photo et observation en Ethiopie :

  • Un parcours 100% dédié aux paysages et à la faune endémique des hauts plateaux de l’Abyssinie et de Balé, avec cinq jours consacrés au parc national des montagnes du Simien, et quatre sur le plateau de Saneti et ses environs.
  • L’observation et la photographie garantie des singes géladas, des antilopes nyalas, des bouquetins d'Abyssinie, des gypaètes barbus et des approches du loup d’Abyssinie.
  • Un voyage naturaliste au sens large qui s’intéressera aussi bien au corbeau corbivau qu'à l'aigle ravisseur, au rat-taupe géant qu'à la lobélie géante, etc. Mammifères et oiseaux sont ici omniprésents.
  • Une logistique de campement impeccable pour une immersion totale : nuits en bivouac, accompagnement d’un guide photographe Terres Oubliées, de guides locaux, d’un chauffeur et d’un cuisinier pour les nuits sous tente. Pas de portage en dehors de vos affaires de la journée.
  • Un vol aller-retour inclus entre Addis-Abeba et Gondar, pour maximiser le temps passé sur le terrain.
  • Un petit groupe limité à 8 participants, garanti dès 5 inscrits

 

Laissez-vous transporter par un voyage photo et observation en Ethiopie

La découverte d'une faune emblématique, de l’Abyssinie à Balé, du Simien à Saneti.
 
C’est l’état le plus vaste de la corne de l’Afrique, un pays qui tient son originalité autant de son Histoire (à commencer par Lucy!) que de sa géographie et sa biodiversité. L’Ethiopie est un territoire à part, une terre où l’activité géologique a laissé de nombreuses traces. La plus manifeste est sans aucun doute la vallée du Rift, le long de laquelle des plateaux se sont soulevés jusqu’à 4000 mètres d’altitude. L’évolution sur ces îlots isolés des vastes étendues désertiques, a,enfanté des espèces uniques au monde. Refuge de loups et de bouquetins endémiques, d’antilopes et de primates atypiques, la biodiversité des montagnes du Simien et du plateau de Saneti a suivi son propre chemin, à son rythme, au côté des Hommes. 

Soyez-en convaincus, ce voyage nature a de quoi surprendre les amoureux du continent noir: pelouses afro-alpines parsemées de lobélies géantes, forêts de bruyères arborescentes, falaises vertigineuses et paysages dignes du Grand Canyon de l'Arizona...rien de comparable avec les savanes arborées de la Tanzanie ou du Kenya!!

Avant-goût de votre itinéraire photo et observation en Ethiopie

Jour 1 : France – Addis-Abeba (Ethiopie).
 
Jour 2 : Visite d’Addis Abeba. Nuit en hôtel.
 
Jour 3 : Vol vers Gondar. Courte visite de la ville et de son chateau, puis transfert vers Sankaber. Premières observation des géladas. Nuit en camp.
 
Jour 4 à 7 : Parc National du Simien. Observation de la faune (géladas, bouquetins et loups d’Abyssinie, gypaètes barbus, corbeaux corbivaux, etc). Nuits sous tente
 
Jour 8 : Retour vers Gondar et vol pour Addis-Abeba. Nuit en hôtel.
 
Jour 9 : Transfert pour Dinsho (Parc National de Balé). Nuits en lodge.
 
Jour 10 à 13 : Parc National de Balé. Observation de la faune (nyalas, loups d’Abyssinie, etc). Nuits en lodge et sous tente.
 
Jour 14 : Transfert vers le lac Langano . Observation de l’avifaune en route puis près du lodge.
 
Jour 15 : Matinée de découverte du Parc National d'Abijatta-Shalla. Observation de l’avifaune puis retour vers Addis Abeba. Vol de nuit pour Paris.
 
Jour 16 : Paris. Fin de votre voyage photo et observation en Ethiopie.
 

 
 
 
 
 
 

 
© ou observer le loup d'abyssinie
 

Ce voyage est une immersion forte dans les territoires sauvages et isolés de l’Abyssinie et de Balé, les deux régions phares de cet itinéraire. L’objectif premier de ce voyage en Ethiopie est bel et bien l’observation de la faune et la flore : tout est mis en œuvre pour vous rendre accessibles les meilleurs sites, aux meilleures heures, en compagnie des guides locaux les plus compétents pour cette aventure naturaliste.

Au delà des quelques visites culturelles du pays (principaux monuments d'Addis Abeba et de Gondar), les journées sur le terrain seront entièrement consacrées à l'observation et la photographie animalière et de paysage : elles alterneront donc balades, temps d’affût et de prise de vue. Puisque les possibilités d’hébergements intéressants manquent dans ces régions reculées, la meilleure option repose sur des nuits en bivouac. Une fois le campement installé (tentes "igloo" pour les nuits et tente "mess" pour les repas) , en autonomie totale avec notre équipe locale et votre guide Terres Oubliées, l’organisation des journées dans le parc national du Simien et sur le plateau de Saneti sera fonction de la localisation des espèces recherchées et de la météo. Les horaires seront aménagés pour profiter des périodes d’activités de la faune et des plus belles lumières (début et fin de journée).

 

Guides du voyage : Éthiopie

 
 
 
 

Stéphan BONNEAU

Guide photographe naturaliste

Sur terre comme sous les mers, sous nos contrées tempérées comme au coeur des forêts tropicales ou des déserts, Stéphan n'a de cesse d'aller à la rencontre des animaux, du plus petit au plus gros, des plantes, des plus élégantes aux plus curieuses, et des hommes et femmes qui les protègent.
De ces découvertes, il prend un immense plaisir à ramener des images à partager, à raconter et à mettre au service de la préservation des mondes sauvages qui l'ont acceuilli, car "Nous n'héritons pas de la terre de nos ancètres, nous l'empruntons à nos enfants" (Saint Exupéry) : il est plus que temps de faire savoir combien elle est encore belle, tout en étant menacée...

Votre voyage se situe ici...

 

Niveau de votre voyage photo et...

Sur l’ensemble des 13 nuits passées sur place, 6 s’effectueront en hôtel et lodge, et  7 se feront sous tente, sur des sites de bivouac, au plus près de la faune. Les journées sur le terrain alterneront safaris véhiculés le long des pistes principales et safaris pédestres, ce qui impose de porter, dans ce cas, son équipement photographique en journée.
Ce voyage se déroule pour l'essentiel à plus de 3000 mètres d'altitude. Si la recherche de la faune n'impose pas ici de longues randonées difficiles avec d'importants dénivelés (ces espèces sont rares au niveau mondial mais localement abondantes, et accessibles assez facilement depuis les sites de bivouac), il faut garder en tête qu'une bonne condition physique est nécessaire sur les hauts-plateaux (même en marchant peu, le souffle est court!). Une visite médicale chez votre médecin est indispensable pour aborder le sujet du mal des montagnes, dont certains peuvent être sensibles.
Pour ces raisons, le niveau physique est considéré comme modéré. Ce séjour s’adresse à des participants capables d’accepter la rusticité des campements (tente "igloo" 3 places pour 2 personnes, gelées nocturnes possibles, plusieurs nuits consécutives sans douche) et de prêter main forte, si besoin, à l’équipe locale pour l’installation et le démontage des tentes.

 
 
 

L'Ethiopie "cartes sur table"

Au delà des aspects confort et niveau physique évoqués ci-dessus, voici "cartes sur table" ce que promet ce voyage sur le plan naturaliste:

- Les géladas sont des primates proches des babouins vivant en harem de plusieurs centaines d’individus sur les hauts plateaux éthiopiens. Très présents dans le massif du Simien et capables de se laisser approcher, leur observation est garantie durant les premiers jours du voyage, à plusieurs reprises sur les 2 sites de bivouc (Sankaber et Chenek). Le grand angle peut même s'avérer utile pour les prises de vue! Il en est de même avec les bouquetins walias (ou bouquetin d'Abyssinie), une autres espèce endémique du Simien: leur observation est garantie dans le Simien mais il est plus délicat de se prononcer sur la proximité qu’ils nous accorderont (approches à moins de 15 mètres très probables).
 
- Le loup d’Abyssinie, malgré son nom, est plus facilement visible dans le parc national de Balé, sur la deuxième partie du voyage. Sa population sur la plateau de Saneti avoisine les 500 individus. Sur chacun de nos départs, plus d'une douzaine ont été vus et, à ce titre, nous pouvons également garantir son observation dans la mesure ou vous passerez plus de 2 jours sur ce secteur. Les conditions de prise de vue ne peuvent cependant pas être anticipées : nombre d’individus, distance, météo, comportement du groupe sont le propre de chaque meute. A Balé, la recherche du loup d'Abyssinie se fera à la fois en véhicule (en milieu de journée, lors des temps de chasse) et à pied (début et fin de journée, lors des patrouilles de territoire ou de la rentrée/ sortie des tannières si certaines femelles ont des portées). Les approches en 4x4 diminuent les distances de fuite du canidé (parfois moins de 20 mètres).

- A Dinsho (porte d'entrée du parc de Balé), deux autres mammifères emblématiques sont également visibles dans de très bonnes conditions: le nyala des montagne et le guib de Ménélik.

Autres mammifères observés et photographiés sur nos précédents départs: phacochère, damans des steppes et des rochers, cobe des roseaux, colobe guéréza, babouin olive, oréotrague, serval, céphalophe de Grimm, rat-taupe géant et divers rongeurs (rats d'herbe), gazelle de Grant.

Oiseaux principaux observés et photographiés sur nos précédents départs (dont de nombreux endémiques au pays): gypaète barbu, aigle des steppes, aigle ravisseur, aigle de Verreaux, corbeau corbivau, buse augure, traquet afroalpin, mésange à dos blanc, vanneau d'Abyssinie, francolin d'Erckel et à cou roux, serin à tête noire, inséparable d'Abyssinie, phyllante de Gallinier, crave à bec rouge, pic d'Abyssinie, milan noir, ouette à ailes bleues, canard à bec jaune, ibis caroculé, ibis sacré, marabout, râle de rouget, flamant nain, flamant rose, autruche de Somalie, etc.
 

 

Diaporama de ce voyage

Lire la vidéo
8

L'aventure limitée à

personnes

Notre choix s'est toujours porté vers la qualité plutôt que la quantité..
Nos petits groupes intimistes nous permettent des itinéraires plus ambitieux, plus respectueux de l'environnement et des populations locales. L'ambiance, l'esprit, le souci du détail, confortent nos différences que nous aimons cultiver dans le but unique de vous faire vivre la plus belle des aventures.

Seuls quelques rares itinéraires audacieux en logistique pourraient voir leur entité portée à plus de 8 personnes.

Haut Bas Gauche Droite + -
Éthiopie  Abyssinie et Balé : des géladas aux loups   Photo Observation nature Balade nature
Éthiopie  Abyssinie et Balé : des géladas aux loups   Photo Observation nature Balade nature