Pas encore membre ? S'inscrire / Se connecter Se connecter via facebook Pourquoi créer votre compte
Gamme
Type de voyage ?
Quand et où ?
Niveaux ?
Nouveaux voyages Décollage immédiat Départs confirmés Croisières d'exception

04 37 48 49 90

Plan du site & infos

Chili

Voyage Photo dans le désert d'Atacama

Les meilleurs sites de l'Atacama, au Chili et en Bolivie, en compagnie d'un guide Photographe

Ce voyage dans le Désert d'Atacama est le rêve de tout photographe : nous vous invitons avec ce départ unique à visiter tous les plus beaux sites de cette vaste région, en compagnie d'un guide photographe ayant déjà parcouru tous ces sites. Vous y serez donc entre vous, à la meilleure ... Lire la suite

Chili : Descriptif du voyage

Dates des voyages au départ : de France

Votre contact spécialiste

Matthieu Reynier

El hombre de la tierra

Co-fondateur de Terres Oubliées, Matthieu préfère le B.I.B (Bonheur Intérieur Brut) au P.I.B. Un autodidacte vrai et dur. Sa liberté vaut plus que tout au monde et nous...
Lire la suite

Tél : 04 92 49 01 54

Contactez-nous pour réserver votre voyage ou pour
plus d'informations

J'accepte les conditions
générales d'utilisation
.

 
 

 
 

Les points forts de ce voyage Photo dans le désert d'Atacama

  • Voyage photo guidé par un photographe naturaliste français connaissant très bien les lieux, et intégralement réalisé en véhicule privé : deux 4x4 au Chili et en Bolivie
     
  • Un voyage photo accessible au plus grand nombre : peu ou pas de marche pour accéder aux sites 
  • Voyage photo entièrement tourné vers la prise de vues : organisation des journées destinée à être sur les zones de prises de vues aux meilleures heures, notamment soir et matin.
  • Une nuit sous tente sur la plus belle île du Salar d’Uyuni... inoubliable ! Et indispensable pour photographier le ciel étoilé.
  • Visite des sites les plus incontournables : Salar d’Uyuni, Laguna verde, Laguna Colorada, Parque Lauca, mais aussi de lieux magiques très peu fréquentés : Salar de Talar, Désert de Tara, Salar de Surire…
  • Une saison offrant de belles lumières et quelques nuages  pour agrémenter le ciel souvent trop limpide de l’altiplano : une date qui a fait ses preuves depuis 3 ans
  • Un voyage photo offrant également une faune remarquable et peu farouche que votre guide, passionné de faune, aura plaisir à vous faire découvrir et photographier 
  • Avec ce voyage photo dans le désert d'Atacama réservé aux photographes, vous avez la certitude de voyager avec un groupe homogène dans ses attentes
  • Voyage Photo volontairement limité à 7 participants seulement, et une seule date de départ par an !

 

Laissez-vous transporter par un voyage photo dans l'Altiplano et l'Atacama

Avec ce voyage photo exclusivement destiné aux photographes, en compagnie d'un guide photographe !
Le désert d'Atacama est le rêve de tout photographe amoureux d'espaces sauvages et de paysages hors du commun. Il permet de réaliser des clichés uniques au monde, que l'on ne pourrait réaliser nulle part ailleurs. Pourtant, aussi curieux que celui puisse paraître, vous ne trouverez quasiment aucun voyage destiné aux photographes dans cette région. 
C'est au Chili et en Bolivie que se déroule ce voyage, car c'est là que sont concentrés les sites naturels les plus spectaculaires de l'Atacama. Ceux que tout photographe rêve de pouvoir immortaliser, que nous citons ici rapidement : toute la région autour de San Pedro de Atacama, où débute notre voyage Photo, car elle est idéale pour l'acclimatation à l'altitude : Les geysers du Tatio, mais aussi les lagunes de Miscanti et Miniques, dominées par le volcan Licancabur. La laguna Chaxa et ses innombrables flamands, le méconnu et pourtant spectaculaire salar de Tara aux formations géologiques improbables, voilà une mise en bouche idéale pour un voyage photo !
Une fois acclimatés, nous traversons vers la Bolivie voisine pour nous élever en altitude et parcourir tous les sites incontournables : la Laguna Verde à la couleur si particulière, la Laguna Colorada non moins étonnante, le Désert de Dali ainsi nommé à raison, et le salar d'uyuni bien sûr où nous passerons la nuit afin d'en profiter pleinement. Nous revenons alors au Chili par le Salar de Coipasa, encore exploité artisanalement pour son sel, pour arriver au Parc National du volcan Isluga, peu fréquenté et pourtant très photogénique lui aussi. Le salar du Surire offre lui des points de vue différents, et le Parc National Lauca complète à merveille cette variété de paysages avec ses sommets glaciaires en forme de cônes parfaits qui dominent la laguna Chungara. 
Bref, voilà un voyage photo exceptionnel qui réunit tout ce que la région offre de plus beau, proposé dans les meilleures conditions possibles depuis déjà 3 ans, avec le même succès.

Avant-goût de votre itinéraire photo dans l'Atacama :

Jour 1 : Vol de Paris à Santiago du Chili.
 
Jour 2 : Vol de Santiago du Chili à Calama et transfert privé pour San Pedro de Atacama.
 
Jour 3 : Premières images dans la vallée de la Mort en matinée, puis dans la vallée de la lune en fin d'après-midi. Seconde nuit à san Pedro
 
Jour 4 : Route pour les geysers du Tatio, séance photo puis route pour les Lagunas Cejar & Chaxa en fin de journée. Nuit en auberge communautaire
 
Jour 5 : Séance photo matinale au Salar de Talar puis route puis photos à la laguna Miscanti l'après-midi. Retour à San Pedro, Hôtel
 
Jour 6 : Route pour la Bolivie avec passage par le Salar de Tara, superbe. Séance photos en soirée autour de la Laguna Verde, nuit au refuge sur place

Jour 7 : Réveil au bord de la Laguna Verde puis route et photos dans le Sud Lipez jusqu'à la Laguna Colorada, nuit en refuge sur place

Jour 8 : Réveil au bord de la Laguna Colorada, Arbol de Piedra puis piste pour les 5 lagunes et nuit à San Juan, hôtel

Jour 9 : Route rapide pour rejoindre le salar d'Uyuni où nous passons la journée, et nuit sous tente sur l'île de Lomo Pescado

Jour 10 : Réveil sur le salar puis montée vers le mirador du Thunupa pour dominer le salar d'Uyuni, nuit en auberge au bord du Salar

Jour 11 : Second réveil au bord du salar, puis route rejoindre le salar de Coipasa et entrer au Chili à Colchane, nuit à l'hôtel

Jour 12 : Parc National du Volcan Isluga puis pour le salar du Surire : Bains chauds de Polloquere, salar, nuit en refuge

Jour 13 : Réveil au Salar du Surire puis route pour Guallatire et la Laguna Chungara, nuit en auberge communautaire

Jour 14 : Réveil sur les rives de la Laguna Chaungara au pied du Parinacota, lagunes de Cotacotani, seconde nuit à l'auberge

Jour 15 : Réveil à Parinacota, bofedal et oiseaux, puis descente à Arica sur la côte Pacifique, hôtel

Jour 16 : Vol pour Santiago du Chili puis connexion pour la France, vol de nuit.

Jour 17 : Arrivée en France et fin du voyage Photo dans l'Atacama
--

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 

Un voyage Photo unique dans une région unique au monde, le désert d'Atacama


Les voyageurs qui ont eu la chance de pénétrer cet autre monde qu'est l'Atacama sont tous revenus ébahis et conquis par la beauté stupéfiante des paysages qu'ils y ont rencontrés. Jeunes routards, couples en voyage de noces, groupes organisés, nombreux sont ceux qui voyagent dans cette région si particulière.


Avec cet itinéraire dédié à la photo et aux photographes, nous vous offrons les clés pour réussir vos images comme jamais grâce à notre longue expérience de terrain dans la région : votre guide sait parfaitement à quelle heure se trouver sur les différents sites, et il a déjà éprouvé certains points de vue spécifiques. Notre équipe sur place est parfaitement rôdée et l'itinéraire incroyablement complet. Pour preuve, les départs complets de ce voyage chaque année depuis 3 ans et les retours élogieux des participants. 

Sur le Salar d'Uyuni, nous prévoyons de passer une nuit sous la tente afin d'exploiter les lumières si particulières et le ciel magnifiquement étoilé. Cette nuit sous tente sur une île posée au beau milieu du Salar d'Uyuni sera focément inoubliable, et permettra sans doute d'exploiter les possiblités de votre Réflex pour des photos nocturnes. Car à cette altitude le ciel est inégalable de beauté, et ça n'est pas pour rien si les plus grands observatoires astronomiques y sont installés.

Enfin, la faune ne sera pas absente de ce voyage Photo puisqu'elle est quasiment omniprésente dans tous ces sites naturels. Citons entre autres les vigognes, les viscachas, les renards, 3 espèces de flamants roses et de nombreux oiseaux, limicoles, canards et oies sauvages. Votre guide étant connaisseur de la faune, il saura partager avec vous ses connaissances sur l'environnement spécifique de cette vaste région.

 

 

Votre voyage se situe ici...

 

Niveau de ce voyage Photo en Atacama :

Niveau : Accessible à tous

Ce voyage photo en Atacama s'adresse à tous les photographes, sans restriction. La seule difficulté à appréhender est l'aspect rustique de certaines nuits : 1 nuit sous tente et 3 nuits en refuges sommaires. L'altitude est à prendre en compte, mais l'acclimatation a été soigneusement étudiée. La météo à cette saison est traditionnellement sèche, mais des nuages peuvent venir agrémenter le paysage pour les prises de vue. Côté photo, tous les photographes sont les bienvenus, quelle que soit leur expérience photographique : le guide sera attentif à tous pour donner ses conseils.

Votre guide pour ce voyage : Joël DELMAS

Originaire des Pyrénées et passionné de nature depuis l’enfance, ce géologue de formation bascule vers la photographie naturellement en 1998, activité qui deviendra rapidement une passion. Ses nombreux voyages naturalistes aux quatre coins de la planète et dans les montagnes françaises lui ont permis de développer ses compétences techniques et un réel sens de la photographie nature. Après un périple d’une année le long de la cordillère des Andes en 2012, (photographies de paysages et animalières à consulter sur www.joeldelmas.com), il partage aujourd’hui sa connaissance du terrain et sa passion au travers de voyages orientés 100% photo nature, en Patagonie et sur l’Altiplano. Son Brevet d’Etat d’Accompagnateur en montagne lui permet de vous guider en sécurité vers les plus beaux spots photo et ses très solides connaissances naturalistes font que vous ramènerez de ses voyages beaucoup plus que de magnifiques photographies. Avant le départ, Joël vous fera passer un questionnaire afin de s'informer de votre niveau, de votre équipement, de vos attentes... 

Liste de matériel

Il est important de noter que pour la photo on est parfois un peu statique et certains jours nous sortirons avant l'aube avec des températures très froides. Prendre chaussettes chaudes, gants chauds et gants plus fins, bonnet chaud, collants ou pantalons doublés, vêtements bien chauds, polaire ou doudoune. Soyez bien protégés contre le froid.

Il est intéressant de prendre des jumelles en plus du matériel photo.

Faîtes des photocopies de vos papiers important et rangez-les dans votre valise.

Les tentes et les matelas sont fournis (prévoir un matelas autogonflant pour optimiser votre confort).


LISTE DE MATERIEL :

Documents

- VOTRE PASSEPORT VALIDE 6 MOIS APRES LA DATE DE RETOUR
- Vos papiers d'assurance assistance/rapatriement
- De l'argent liquide en Euros. Il serait bien plus confortable de retirer des Pesos argentins dans un distributeur et de payer directement avec votre carte bancaire mais, en réalité, les il est beaucoup plus intéressant de changer de l'argent liquide. L'Euro est une devise stable et bienvenue, c'est un moyen d'épargne populaire en Argentine. Votre guide vous indiquera les bonnes adresses de change.
- Une pochette passeport, discrète, de couleur pâle qu'on porte autour de la taille ou en bandoulière pour y mettre les documents importants.

Bagages
- Un sac souple de 90L. Voyagez léger, vous rendrez les manutentions moins pénibles, essayez de rester sous les 20 Kilos. Pas de valise rigide et attention aux éléments rigides (roulettes, armatures, poignées rétractables, ...). Nous allons charger/décharger ces sacs tous les jours, les éléments rigides peuvent être endommagés. Notre prestataire local et nous-même ne nous portons pas responsables pour les dommages que peuvent subir vos bagages. Il voyagera en soute dans l'avion.
- Un sac à dos 30/40L pour transporter vos affaires de la journée. Les sacs équipés d'un dos en filet tendu sont un grand atout contre les désagréments de la transpiration. Bien qu'il soit très peu probable qu'il pleuve, lui ajouter une housse de pluie si elle n'est pas vendue avec le sac. Ce sera votre bagage de cabine dans l'avion.
- Une sacoche étanche et rembourrée/renforcée pour protéger votre matérie photo. Elle doit pouvoir transporter et être adaptée à tout votre matériel.

Vêtements
- Des vêtements confortables et décontractés pour les journées "tranquilles". Prévoyez une tenue propre pour votre voyage retour.
- Des sous-vêtements pour toute la durée du voyage. Si vous comptez faire des lessives, n'oubliez pas un petit savon de Marseille, le plus simple possible, sans parfums ajoutés.
- Bonnet en matière synthétique pour sécher plus rapidement ou bien la bonne vieille laine. Assurez-vous qu'il puisse couvrir vos oreilles. Pour les journées plus fraîches et/ou humides, mais surtout pour le soir.
- Chapeau, casquette ou buff. Le plus efficace est l'imperméable à bord large, le chapeau de type "pêcheur ", quoiqu’on en trouve maintenant faits de membranes imper-respirantes de type Goretex. Assurez-vous qu'un cordon le retienne du vent.
- Un foulard ou cache-cou (type Buff)
- T-shirts légers manches courtes / débardeurs
- Hauts de corps légers en matière synthétique.
- sous-vêtements thermiques (T-shirt + collants) pour se protéger du froid des nuits en altitude.
- T-shirt synthétique à manches longues, le plus léger possible, en tissu synthétique. C'est la meilleure protection contre le soleil, les insectes piqueurs (risque à Salta uniquement)
- Chemise(s) à manches longues ou tunique en tissu léger (coton, lin...) confortable et légère. Les poches à rabat ou avec fermetures à glissières sont très pratiques ainsi que l’option du système de retenue pour raccourcir les manches. Ce genre de vêtements vous protègera du soleil.
- Laine Polaire avec membrane Wind Stopper, haut à manche longue en laine polaire avec membrane Wind Stopper pour couper du vent.
- Laine polaire type Polartec 200 chaude et isolante si possible. Préférez les polaires "à poils longs".
- Veste imper-respirante type Gore Tex. Nous privilégions une veste imper-respirant légère et compact, avec bien entendu une bonne capuche bien couvrante. Il existe plusieurs membranes comme GORE-TEX, Conduit Entrant, etc... Privilégiez les 2 et 3 couches plutôt que les packlight, très fragile au frottement. Ce n’est pas une veste qui tient chaud !
- Une veste de photographe multifonction, pleine de poches et d'astuces.
- Poncho/cape imperméable muni d'une capuche et fait d'une pellicule plastique mince. Se plie dans une toute petite pochette. Considérer un modèle qui peut recouvrir votre sac à dos si vous ne possédez pas déjà un protège-sac imperméable. Avec un protège sac imperméable et un bon manteau 100% imperméable avec capuche, pas besoin de cape de pluie.
- Une doudoune bien chaude pour le soir.
- Gants chauds Type gant de ski, chauds et étanche.
- Pantalon de marche confortable en tissu synthétique et léger de préférence. Ce type de pantalon est infroissable, donc idéal pour le voyage. Si vous optez pour l’option convertible (pantalon-short), vous pourrez plus facilement vous ajuster selon les aléas de la température. Un seul pantalon est souvent suffisant pour les jours plus actifs. Prévoyez aussi un autre pantalon, plus confortable pour les jours moins physiques.
- Un maillot de bain pour vous baigner dans la source chaude du Peinado et les thermes de Fiambala.

Chaussures
- Chaussures à tiges basses pour les balades. Des chaussures légères offrant un certain support et ayant une bonne semelle antidérapante. Elles peuvent être remplacées par des chaussures à tiges hautes, souples et légères. Prenez avec vous votre bonne vieille paire de chaussures de moyenne randonnée. Si elles sont neuves, prenez le soin de bien les "casser" avant le voyage. Une chaussure qui ne vous procure aucune ampoule est d’une valeur inestimable. Elles doivent vous apporter un soutien au niveau de la cheville sur un terrain inégal et rocailleux.
- Chaussettes de randonnée. Il y a sur le marché une multitude de chaussettes de randonnée, elles doivent être ajustée et bien serrer le pied. Voyez en fonction de votre confort et de votre portefeuille mais notez que le pied est la partie de l’anatomie la plus sensible chez le marcheur. Une bonne chaussette élimine les risques d’ampoules. Vous pouvez utiliser une chaussette mince comme première couche puis une deuxième pour réduire la friction sur le pied (c'est ce qui provoque les ampoules) et la reporter entre les deux couches de tissu. Chaque pied est différent, donc choisissez le système qui vous va le mieux.
- Tongs/sandales (facultatif). Les fameuses tongs avec la bride en V qui passe entre les orteils. Celles que l’on se procure pour une poignée de trente sous… Pour profiter plus facilement des eaux thermales et pour se détendre le soir ou à la pause. Les plus frileux préfèreront cependant une paire de sandales avec lesquelles on peut porter de grosses chaussettes

Couchage
- Sac de couchage de niveau confort -5°C à -10°C. Un sac bien isolé en synthétique ou en duvet. Pour moins de pertes de chaleur, on choisira un sac de forme momie. C'est votre équipement le plus important. Il peut faire tous les temps possibles durant les journées, cela n’aura aucune importance si vous dormez bien.
- un drap-sac en soie. Aussi surnommé le "sac à viande", il permet de gagner un ou deux degrés mais il sert surtout à ne pas salir votre sac de couchage. Il est conseillé de ne pas laver le duvet pour garder ses propriétés isolantes, le drap-sac vous permettra de le garder propre.

Matériel
- Bâtons de marche télescopiques. Les bâtons télescopiques permettent un ajustement pour tous les types de terrain. Quant à savoir s’il faut le système de ressort, une poignée plus ergonomique ou autre, cela dépend de votre portefeuille mais ne sont jamais essentiels. Les bâtons permettent de réduire la charge sur vos genoux (10 à 15%). Prenez le soin de les attacher ensemble durant le transport et d'y ajouter des embouts en caoutchouc (ou autre) pour protéger vos affaires.
- Gourde 1L Le modèle à gros goulot de Nalgène est pratique car il est facile à remplir. Mais dans l'absolu une bouteille plastique jetable peut faire l’affaire.
- (facultatif) Pastilles de chlore (type Micropur) pour purifier l'eau. S'achète en pharmacie. Antésite, Ricqlès, jus de citron, ... sont très pratiques pour cacher le mauvais goût du chlore. Nous vous fournissons de l'eau minérale pendant toute la durée du voyage, ces pastilles de chlore ne serviront donc qu'en cas d'urgence.
- Couteau pliant. Aaah, l'éternel Opinel… (à ranger impérativement dans votre sac de bagage en soute)
- Vos barres de céréales / barres énergétiques préférées.
- Sacs en plastique. Prenez-en plusieurs de différents formats. Les très grands Ziploc pour congélateur ou les sacs des magasins de plein air sont très résistants.
- Lunettes de soleil. Modèle confortable qui vous assure une bonne protection UVA – UVB de type 4. Pour cette raison, évitez les modèles bon marché. Vous allez passer plusieurs heures sur des salars, la réverbération est aussi forte que sur la neige.
- Lampe frontale. Plus pratique qu'une lampe de poche traditionnelle car elle vous laisse les mains libres. Ne pas oublier d'apporter des piles de rechange.
- une aiguille et du fil.
- une cordelette

Votre matériel photo / vidéo
- Batteries de rechange
- Plusieurs cartes mémoire
- multiprises. Aujourd'hui, nous avons tous plusieurs appareils électroniques à recharger en permanence. Les prises des chambres d'hôtel ne sont plus en nombre suffisant.
- Un adaptateur prise secteur universel. Les prises sont sensées recevoir les appareils européens (Type C) et américains (Type A) mais certaines, de mauvaise qualité ou dégradées tiennent mal en place certains modèles de fiches.
- Jumelles (facultatif). Lunettes d’approches légères et compactes sont conseillées. Plusieurs marques proposent de bons modèles, faciles à transporter (Bushnell, Nikon, Pentax, Zwarowski, etc…).
Batterie solaire rechargeable :
En ce qui concerne les batteries de voyage, difficile de conseiller un modèle tant la technologie évolue rapidement. La marque Xmoove produit du matériel de qualité. Notez que ces appareils s'appellent " Solar power bank" en anglais. Pensez à le charger avant de partir pour avoir un matériel prêt à utiliser. Pour choisir une batterie solaire adapté aux voyages en milieux isolés, voici les critères à prendre en compte:
- Capacité de stockage de la batterie : doit être supérieure à 10.000 voire 15.000 mAh (voire même supérieur à 20.000mAh si vous avez plusieurs appareils à charger)
- Le voltage doit être supérieur ou égal à 5V voire même à 7,5V pour certains GPS (Attention, la plupart de ces batteries solaires sont trop faibles pour recharger des ordinateurs portables qui ont une tension d'entrée comprise entre 12 et 24V)
- Doit être étanche.
- Doit être robuste.
- Doit fournir la connectique adaptée à vos appareils ou alors vous devez aussi penser à  acheter des adaptateurs.
- Plus le panneau solaire est grand, plus l'appareil charge vite mais plus il est lourd. Il existe des modèles dépliables à plusieurs panneaux. Comme vous devez porter ce matériel sur votre sac, privilégiez un appareil assez léger.


Hygiène
- Serviette de voyage en viscose ou matériel similaire, de type chamois séchant rapidement et de grandeur moyenne.
- Petite "trousse toilette-étui" contenant votre nécessaire de toilette dont voici un exemple : Dentifrice, brosse à dents, soie dentaire, savon et shampooing biodégradables, anti-sudorifique, coton-tiges, rasoir et crème à raser, mouchoirs, lunettes correctrices de rechange ou lentilles cornéennes et liquide nécessaire, etc. Tout ce dont vous avez absolument besoin. Il est suggéré de réduire les contenants et les contenus.
- Papier hygiénique et un briquet pour le brûler les feuilles après usage
- lingettes nettoyantes. Attention, il n'existe pas de lingette biodégradables. Les marques qui le prétendent ne précisent pas que seules les fibres le sont et pas les produits dont elles sont imbibées. Les lingettes doivent être jetées à la poubelle après usage.
- Gel hydroalcoolique

Pharmacie
Afin d'avoir toujours sous la main tout ce qu'il vous faut pour soigner les petits bobos. En voici une liste non exhaustive :
- Crème solaire : à chaque type de peau son indice. Renseignez-vous avant d'acheter une crème solaire mais notez que pour ce voyage une crème indice 30 est un minimum pour les peaux claires les plus robustes, et une crème indice 50 un minimum pour les peaux claires les plus sensibles. N'oubliez pas qu'à certains moments du voyage, nous évoluerons sur des salars et que la réverbération y est extrêmement élevée.
- Crème hydratante pour la peau et baume à lèvre. L'Atacama tient le record de l'endroit le plus sec de la planète.
- Crème type homéoplasmine. Elle aide beaucoup à graisser les muqueuses et notamment à éviter de saigner du nez à cause de la sécheresse du climat.
- Gel Osmosoft ou similaire pour apaiser les coups de soleil.
- Liquide ou crème antibiotique de type Polysporin ou de marques génériques en petite bouteille de 15 ml pour desinfecter les plaies.
- Gouttes ophtalmiques
- Compeed Pour prévenir et/ou guérir les ampoules

Médicaments sans ordonnance
- Antihistaminiques standards ou à croquer. Pour les personnes souffrant d'allergie, ils aident à en soulager les symptômes (éternuements, écoulement nasal et démangeaisons). Ils sont plus utiles si vous les utilisez avant de vous exposer aux allergènes.
- Anti-diarrhéique. Médicament tel que l'Imodium ou toutes autres marques génériques. Ces médicaments stoppent la diarrhée mais ne la guérissent pas l'infection. Vous devez impérativement consulter un médecin pour qu'il vous prescrive des antibiotiques si c'est nécessaire.
- Soluté de réhydratation orale pour se réhydrater en cas de diarrhées aigües (très important). Vous pouvez l'improviser sur place également en mélangeant une cuillère à café de sucre et une cuillère à café de sel dans un litre d'eau.
- Pansements, bandages, compresses et sparadrap
- Sirop ou pastilles contre la toux
- Ibuprofène ou Paracétamol (ne pas mélanger ces deux médicaments)
- Anti nauséeux
- Médication pour infections urinaires et/ou vaginales
- Pillules de mélatonine. Elles sont vendu en doses de 1 gramme sans ordonnance. Aide l'organise en cas de trouble du sommeil. Idéal pour le décallage horaire et pour ceux qui ont deu mal à s'endormir en altitude.

Médicament avec ordonnance, demandez son avis et ses conseils avec votre médecin :
- Antibiotiques à large spectre pour traiter les infections (surtout intestinales).
- Nifuroxazide pour traiter les diarrhées aigües d'origine bactérienne.
- Pensez à vos médicaments si vous suivez un traitement spécifique.
7

L'aventure limitée à

personnes

Notre choix s'est toujours porté vers la qualité plutôt que la quantité..
Nos petits groupes intimistes nous permettent des itinéraires plus ambitieux, plus respectueux de l'environnement et des populations locales. L'ambiance, l'esprit, le souci du détail, confortent nos différences que nous aimons cultiver dans le but unique de vous faire vivre la plus belle des aventures.

Seuls quelques rares itinéraires audacieux en logistique pourraient voir leur entité portée à plus de 7 personnes.

Haut Bas Gauche Droite + -
Chili  Voyage Photo dans le désert d'Atacama   Découverte Photo Observation nature
Chili  Voyage Photo dans le désert d'Atacama   Découverte Photo Observation nature