Constats et objectifs

Constats et objectifs

“Pour contenir la hausse des températures à 1,5 °C, il faut, selon le GIEC, réduire les émissions de CO2 d’au moins 45% dès 2030 par rapport à leur niveau de 2010 et parvenir à la neutralité carbone en 2050.”

Nous devons tous poursuivre cet objectif : atteindre une balance carbone neutre. Celle où les émissions égaleront les captations par les puits de carbone (essentiellement forêts et plancton). Pas d'autres moyens possibles pour y arriver que de :

  • Développer ces puits de carbone, via des mécanismes de financement de projets innovants. C'est ce que l'on appelle la "compensation" que nous baptiserons plus volontiers ré-ensauvagement (rewilding comme disent les anglophones) ou préservation / conservation de la vie sauvage en quelque sorte
  • Réduire nos émissions, là aussi par plusieurs biais :
    • En encourageant les innovations dans le domaine de l'optimisation et donc la baisse de consommation d'énergies fossiles
    • En réduisant les émissions tout simplement. Et là-dessus, rien ne sert de se cacher derrière son petit doigt, il va falloir réduire les déplacements en avion. Toutes et tous !

Aujourd’hui, le transport aérien représente 3 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, c'est moins que le digital et presque dix fois moins que l'alimentation et son transport... Mais il faut savoir qu'un occidental émet jusqu'à dix fois plus de CO2 qu'un africain par exemple. La marge de progression se situe donc dans nos modes de consommation avant tout.

Il existe de nombreux leviers pour réduire son impact carbone : les plus importants pour les particuliers sont l'alimentation, le transport et le résidentiel (chauffage, électricité) comme l'illustre parfaitement le graphique ci-dessus de Shift Project, que vous pouvez agrandir en cliquant sur le bouton ci-dessous. 

À chacun de choisir son ou ses chevaux de bataille, toute réduction des émissions sera nécessaire !

Comment agir ?

Chacun a une part de responsabilité dans les émissions de CO2. La première étape consiste tout d'abord à identifier, parmi les différentes sources possibles, l'origine personnelle de nos émissions. Le site Internet ci-après propose de façon ludique d'identifier les principaux leviers : https://nosgestesclimat.fr/ 

Une fois les principaux postes identifiés, vous pouvez ainsi agir concrètement et baisser vos émissions là où cela se révèle prioritaire pour vous.
En parallèle de ces actions responsables de réduction de vos émissions globales, Terres Oubliées vous propose également de compenser la part liée à vos voyages, via la création ou la préservation de puits de carbone.

Ainsi, au moment de votre réservation, vous trouverez sur notre site Internet différents liens vers des acteurs de référence dans le domaine de la conservation ou la création de ces puits. Nous les présentons ci-dessous à travers leurs différents programmes :

1. L'ASPAS, pour préserver des forêts !

1.  L'ASPAS, pour préserver des forêts !

Pour une nature libre et épanouie, l’Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS), s’est dotée d’un fabuleux outil : l’acquisition de terrains entièrement dédiés à la faune et à la flore. Les Réserves de Vie Sauvage® sont un moyen fiable et durable d’assurer une protection solide et pérenne des milieux naturels, dans le seul intérêt de la vie sauvage.

Un label de protection ® Une Réserve de Vie Sauvage est un espace naturel dont la gestion est la non-gestion, la libre évolution ou encore le laisser faire. Le niveau de protection correspond à la catégorie 1b Zone de nature sauvage du classement de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) attribuée aux espaces qui ont conservé leur caractère et leur influence naturels, et sont protégés et gérés aux fins de préserver leur état authentique.

Les Réserves de Vie Sauvage® du Grand Barry (Drôme) et du Trégor (Côte d'Armor) ont intégré le réseau européen Rewilding Europe. Cette organisation internationale œuvre pour que l’Europe soit plus favorable à la vie sauvage, avec la multiplication d’espaces naturels, où la faune et la flore s’épanouissent librement.

Notre marque Escursia finance désormais chaque année le programme Réserve de Vie Sauvage de l'ASPAS, à travers des dons.

2. ENVOL VERT, pour préserver la forêt & la biodiversité !

2. ENVOL VERT, pour préserver la forêt & la biodiversité !

La seconde option concrète que nous avons choisie consiste à financer des projets de reforestation en France et en Amérique du Sud avec Envol Vert, une association de protection de la forêt et de développement rural. Depuis 2011, ils luttent pour la préservation de la forêt et de la biodiversité en Amérique Latine (principalement Colombie et Pérou) et en France, tout en créant des liens forts avec les populations locales pour favoriser leurs initiatives de préservation, participer à un développement rural soutenable et développer des alternatives économiques à la déforestation. Envol Vert est également fortement impliquée dans l’éveil des consciences à travers la sensibilisation et des campagnes d’incidence. Il s’agit généralement de projets de reforestation d’aires dégradées (forestières ou agricoles), d’agroforesterie, d’alternatives locales/équitables/durables, d’appui à des réserves naturelles, de restauration d’écosystèmes forestiers emblématiques et de leur biodiversité.

Un don, parce que les forêts sont notre avenir !

Réservoirs de biodiversité, puits de carbone, sources de bien-être et leviers de développement d'une économie verte : les forêts sont essentielles à l’Homme et la planète. Dans un contexte d’accélération du changement climatique et d’érosion de la biodiversité, garantir leur vitalité est un enjeu majeur qui concerne la société tout entière.

En devenant membre d'Envol Vert, chacun peut se mobiliser et s’engager dans des actions concrètes pour préserver ce patrimoine naturel inestimable. Devenez, vous aussi, un acteur de la gestion durable des forêts !  

3. GERES, La solidarité climatique en action !

3. GERES,  La solidarité climatique en action !

Créé en 1976, le GERES est une ONG de développement internationale qui œuvre à l’amélioration des conditions de vie et lutte contre les changements climatiques et leurs impacts. En tant qu’acteurs de terrain, la transition énergétique est un levier majeur de leur action en faveur d’une plus grande Solidarité climatique. En savoir plus ICI

Pour un changement sociétal ambitieux, le Geres encourage le développement et la diffusion de solutions innovantes et de proximité, accompagne les politiques territoriales climat-énergie et mobilise tous les acteurs en les incitant à agir et à soutenir les plus vulnérables. Dans le cadre de leurs interventions, le Geres travaille sur le développement de filières, car elles sont créatrices d’emplois et souvent une des conditions de durabilité des solutions mises en œuvre. Ils ont également attaché à l’appropriation des actions par l’ensemble des parties prenantes. Ils assurent un renforcement de capacités afin d’instaurer des dynamiques de changement, développer des stratégies de résilience et ouvrir le champ des possibles pour que chacune et chacun soit acteur d’un développement durable.

4. FONDATION GOODPLANET, agir pour la planète & ses habitants !

4.  FONDATION GOODPLANET, agir pour la planète & ses habitants !

Engagée pour le respect de l’environnement et de ses habitants à travers deux axes d’intervention : la sensibilisation et l’action sur le terrain, la Fondation GoodPlanet se refuse toute forme de moralisme, de culpabilisation et de prosélytisme. Ses messages s’appuient sur des éléments factuels qu’elle diffuse en toute neutralité. Elle laisse ainsi à tout un chacun la possibilité de se forger sa propre opinion et d’agir en connaissance de cause.

Agir, car le meilleur est à venir !

Chacun d’entre nous, particulier, entreprise et collectivité, peut agir et dessiner à son échelle les contours d’un monde plus humain, plus équitable et plus généreux. L’implication de tous est nécessaire pour faire face aux enjeux écologiques et humains actuels et futurs, mais aussi et surtout pour mieux vivre ensemble. Dans cette optique, la Fondation GoodPlanet met en œuvre des projets de terrain afin d’agir pour la planète et ses habitants, et propose ainsi à tout un chacun de devenir acteur du changement en s’engageant à ses côtés. Dans le monde entier, ces projets de développement contribuent à améliorer l’environnement, la qualité de vie des populations impliquées et à lutter contre le changement climatique.

Avec le programme Action Carbone Solidaire, nous intervenons notamment dans les domaines de l’agriculture, les forêts, les déchets et l’énergie. Dans ce dernier, nous encourageons par exemple la (re)scolarisation des enfants par la construction d’écoles bioclimatiques. Chacun de nos projets de solidarité internationale démontre l’infinité de solutions durables et réalistes existantes pour construire demain. La Fondation accompagne également les entreprises dans leur politique de RSE.

4 bonnes raisons de voyager avec Terres Oubliées

illustration experience

18 ans d'expériences

Une identité forte et indépendante construite au fil des années dans laquelle les voyageurs se reconnaissent.

illustration groupe limité

Des groupes limités à 8 participants

Des voyages en petit groupe pour mieux apprivoiser l’environnement et faciliter les rencontres.

illustration conseil

Une écoute & un conseil de qualité

Des spécialistes à l’écoute de vos attentes et aspirations profondes pour le voyage qui vous ressemble.

illustration approche humaine

Une approche humaine

Des voyages engagés dans un tourisme à visage humain au plus près de nos voyageurs, de nos équipes et des populations locales.

loader