Pas encore membre ? S'inscrire / Se connecter Se connecter via facebook Pourquoi créer votre compte
Gamme
Type de voyage ?
Quand et où ?
Niveaux ?
Nouveaux voyages Décollage immédiat Départs confirmés Croisières d'exception

04 37 48 49 90

Plan du site & infos

Antarctique

Le sixième continent

Croisière Antarctique et randonnées

Antarctique : le voyage d’une vie  Ne vous trompez pas dans votre choix de voyage ! L’Antarctique est la terre des extrêmes, là où se rêve encore l’Aventure : paysages sans repère, démesurés, chaotiques, qui en... Lire la suite

Antarctique : Descriptif du voyage

Dates des voyages au départ : de France

Votre contact spécialiste

Charlotte Souillard

Spécialiste Grand Nord et...

Orchestrer, préparer, conseiller, mais avant tout vous faire rêver !

Spécialiste du traineaux à chiens et du kayak de mer et conceptrice d'itinéraire en Arctique et...
Lire la suite

Tél : 04 37 48 49 90

Contactez-nous pour réserver votre voyage ou pour
plus d'informations

J'accepte les conditions
générales d'utilisation
.

 
 

 
© Voyage en Antarctique expédition polaire navigation bateau nature
 

Les points forts de ce voyage nature et découverte en Antarctique

  • Un voyage extraordinaire sur la trace des plus grands aventuriers polaires, dans l’une des dernières parties préservées du monde.
  • Une faune Antarctique venue se reproduire dans ces zones extrêmes : des manchots papous aux orques épaulards, en passant par les phoques de Weddell, les baleines à bosse et les léopards des mers...
  • La visite de la base scientifique Vernadsky et la rencontre des chercheurs.
  • Une participation active à la vie à bord du voilier comme les manœuvres de voile et la vie quotidienne : vous êtes un membre à part entière de l’équipage lors de cette croisière en Antarctique !
  • Un voilier équipé d’une solide coque en aluminium, ce qui permet de naviguer en toute sécurité sur ces mers polaires et surtout d’accéder à des sites où des bateaux de plus grande taille ne pourraient passer et offre ainsi une approche unique du milieu austral.
  • Une aventure limité à 6 participants seulement !
  • Un skipper français, rodé à la navigation sur les mers polaires et toujours prêt à partager sa passion pour ces régions de l’extrême.

 

Laissez-vous transporter par un voyage nature et découverte en Antarctique

Antarctique : le voyage d’une vie
Ne vous trompez pas dans votre choix de voyage ! L’Antarctique est la terre des extrêmes, là où se rêve encore l’Aventure : paysages sans repère, démesurés, chaotiques, qui enivreront le voyageur curieux…
100 ans plus tard, nous vous proposons de vous rendre sur le lieu d’hivernage du légendaire « Pourquoi pas ? » de Jean-Baptiste Charcot. Le voyage de toute une vie !

Observation de la faune d’Antarctique
Durant le court été austral, nous naviguerons à la découverte de la péninsule Antarctique où d’innombrables îlots accueillent une faune unique, d’une grande diversité. Ils sont les lieux privilégiés pour observer phoques, manchots, oiseaux, baleines, léopards des mers, éléphants de mer...

Voyager des Terres de Graham aux Shetland du Sud
Pour atteindre la Terre de Graham, nous louvoierons dans le passage de Drake en direction des îles Shetland du Sud.  La navigation, au rythme des vents, entre des icebergs majestueux, permettra d’apprécier pleinement la magie de ce paysage « irréel ».
 

Avant-goût de votre itinéraire nature et découverte en Antarctique

Un voyage nature à la découverte du 6eme continent

Du jour 1 au jour 2 : Paris – Ushuaïa

Jour 3 : Puerto William

Du jour 4 au jour 7 : Passage de Drake. Présence d’icebergs, passage près de l’Ile de Smith avec ses pentes et ses glaciers.

Jour 7 ou jour 8 : Shetland du sud : Ile de la Déception (ancienne station baleinière). Observation de « loups marins » et colonies de manchots.

Du jour 9 au jour 10 : Détroit de Bransfield

Du jour 11 au jour 12 : Péninsule Antarctique. Faune marine antarctique abondante (manchots, léopard de mer et très probablement des baleines à bosses).

Jour 13 : Baie Paradis - Port Charcot. Baleines nageant autour de grands icebergs.

Jour 14 : Station scientifique Vernadsky

Jour 15 : Baie Paradis et Base Gonzales Videla. Colonies de manchots d’Adélie et les manchots « papous ».

Jour 16  : Archipel Melchior. Glaciers abruptes de l’Ile d’Anvers.

Jour 17 au jour 20 : Préparation et passage de Drake

Jour 21: Arrivée à Ushuaïa, dernière nuit à bord au port.

Jour 21  et 22 : Vol retour Ushuaia – Paris. Fin de votre croisière en Antarctique

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 

Notre différence, c'est vous faire découvrir l’Antarctique …

Découvrir cette terre australe en étant un véritable navigateur en terres polaires...

Vous deviendrez un équipier à part entière du voilier et à ce titre, il faut donc vous attendre à faire de la voile et à participer à la navigation : manœuvres de voile, de mouillage, de port, quart à la barre et participation active à la vie du bord : cuisine, vaisselle, rangement…

Ce voyage nature et découverte est résolument participatif tant au niveau de la navigation que de la gestion de la vie collective à bord. A bord d'un voilier, c'est l'esprit d'équipe qui prévaut et la réussite de ce voyage nature et découverte en Antarctique en dépend largement.

 

Votre voyage se situe ici...

 

Niveau de votre voyage nature et...

Il n'est pas nécessaire d'être un marin expérimenté pour participer à ce voyage nature et découverte en Antarctique qui s'adresse à toute personne en bonne forme physique. Vous devez être capable de vous déplacer sur le bateau, de monter et descendre de l'annexe lors des nombreuses descentes à terre. Pour la traversée du "Drake", entre le Cap horn et l'Antarctique, la participation de chacun aux quarts est souhaitée, dans la mesure du possible et en fonction des compétences de chacun. Les balades à terre vont de 2 à 5 heures sans portage mais s'effectuent sur des terrains souvent accidentés et glissants.
L'esprit d'équipe est absolument fondamental !

L’Antarctique cartes sur table

Si vous recherchez le « confort absolu » au-delà d’une véritable exploration à la voile sur ce continent du bout du monde, alors ce voyage n’est pas fait pour vous…
Bien que nous naviguions pendant l'été austral, les conditions météo sont un élément important en Antarctique ; n'oubliez pas que nous évoluons sur une des terres les plus extrêmes de la planète et sur l’un des océans les plus puissants du monde… Ce qui veut dire qu’entre l’Antarctique et Ushuaia, la traversée peut parfois être mouvementée. Une fois en Antarctique, la navigation redevient calme.

Un voilier d'expédition polaire très confortable

CARACTERISTIQUES DU BATEAU
- Longueur hors tout : 23,20 m
- Largeur : 5,80 m
- Construit par le chantier CCYD Venise (Italie)
- Construction – mise a l’eau : 1978 - Trois années de réaménagement et révision complète.
- Matériau coque : acier de 6mm Corten
- Tirant d’eau : 1,50 m à 3m
- Tirant d air : 25 m
- Gréement : Ketch
- 4 compartiments étanches
 
Sous voiles : efficacité – rendement
 Le voilier porte jusqu’à 230 m² de toile. Grand voile, Artimon, voiles d’avants sont destinées à tirer le meilleur parti de l’énergie du vent. Ce type de gréement est idéal pour faire face aux conditions de vent parfois extrêmes. A bord, on recherche moins la performance que la fiabilité, solidité et manœuvrabilité. L’ensemble des manœuvres reviennent à l’arrière, dans un souci de confort et de sécurité.
 
Grand Mât : 23m - Mât d’artimon : 17,80 m
Grand voile : 80 m² - Artimon : 55 m²
Yankee : 65 m²  - Trinquette : 30 m²
 
Au moteur : fiabilité - rapidité
Le respect des délais, nécessaire à la réalisation du programme de navigation, impose à bord une vitesse minimum qui peut être mise à défaut, faute de vent. Le voilier possède deux moteurs de 135 chevaux chacun, de marque Perkins. Complètement révisés en 2014,  ils  assurent une vitesse de croisière de 7 nœuds. Les réserves de Fuel permettent une autonomie de 20 jours.
Pour débarquer à terre, l’acheminement est assuré grâce à 2 annexes. L’une semi rigide de 3,50m à poste sur le pont, peut être mise à l’eau rapidement. L’autre gonflable, de 4,50m offre une plus grande capacité d’accueil. Munis d’un moteur de 15 CV, les rotations sont donc rapides quelques soit la distance du bateau à la côte.
 
Confort à bord : une maison sur l’eau
Le cœur du voilier  est son vaste carré, baigné dans une ambiance chaleureuse grâce à son mobilier en bois massif. Son atout : ses larges ouvertures qui offrent une vue panoramique sur la mer. Lieu de vie et de convivialité, il est possible de vivre la mer tous en étant au chaud. Tous les repas s’y prennent. Plus de 200 ouvrages, une vidéothèque avec plus de 100 films et documentaires sont disponibles.
 
Le dessalinisateur permet la production d’eau douce indispensable pour prendre des douches chaudes. Finis la corvée de pompage,  les toilettes sont automatiques : il suffit d’appuyer sur le bouton. La température à bord avoisine les 18°C.
Une cuisine bien équipée permet de concevoir des repas gastronomiques. Réfrigérateur et congélateur garantissent une chaîne de froid indispensable pour le stockage des denrées périssables.
 
Naviguez en sécurité
Les brassières automatiques  et harnais sont fournis. Pour  tout déplacement en annexe, le port de la brassière est obligatoire (zone polaires).
Le voilier est équipé de deux radeaux de survie de 6 places, d’une balise de détresse EPIRB, du matériel de lutte contre l’incendieFM 200 pour la salle des machines  et de pompes d’évacuations pour  les voies d’eau.


 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les cabines et commodités du voilier

Le voilier possède 5 cabines : 2 cabines avec grand lit double, 1 cabine avec 2 lits séparés, 2 cabines avec des lits superposés.
 
La cabine double Wallaston possède toilettes et douches privatives. Les autres cabines disposent de deux cabinets de toilettes (douches intégrées dans les toilettes) à partager.
 
Les cabines : une ambiance particulière
Les aménagements des cabines sont fonctionnels. L’ensemble du mobilier est intégré offrant une capacité de rangement : tiroirs sous les lits, placards munis d’étagères, bibliothèque. Les lits sont munis de toiles anti roulis indispensables en navigation. Elles sont toutes équipées de prise 220V, pour charger ordinateur, appareil photos, téléphone, tablette etc. Elles bénéficient de radiateur réglable selon vos exigences de chaleur.
 


 Les cabines portent un nom, clin d’œil à l’histoire du voilier et de son skipper.
 
Cabine  Wallaston (Terre de Feu - Chili) – 8,5 mètres carrés.
Situé à l’extrême sud de l’Amérique du sud, l’archipel des Wallaston fait partie du Parc national du Cap Horn.  Des 4 îles qui composent l’archipel, Wallaston est la plus vaste. Le skipper les a passées à plusieurs reprises avec le Croix Saint Paul II et Pen Duick VI.
Il s’agit de la cabine la plus vaste, taillée pour le prince des Wallaston ! Elle dispose d’un lit double avec toile anti roulis, toilette et douche attenantes et privée. Les rangements sont taillés XXL : 1 penderie, 2 placards à 3 étagères, 2 petits placard, 4 tiroirs de rangement sous le lit, bureau.
 
Cabine Pen Duick – 5,9 mètres carrés.
En hommage à Eric Tabarly et Pen Duick VI, que le capitaine a skippé pendant deux années de l’Antarctique au Groenland. Elle est composée de deux lits simples, séparés par un passage.
 
Cabine Agmasalik (Groenland) – 5,9 mètres carrés.
Petit village du Groenland sur la côte Est, son charme a profondément marqué le skipper lors de son premier passage, il y a 10 ans. Elle est composée d’un lit double qui peut être transformé en deux lits simples.
 
Cabine Urca (Rio de Janeiro – Brésil) – 3,5 mètres carrés.
Après sa première traversée de l’Atlantique, le voilier est resté près d’un mois dans cette baie, au pied du Pain de sucre, du Corcovado, à côté d’un quartier très vivant et néanmoins tranquille de Rio. Elle possède deux bannettes superposées.
 
Cabine Ile Barbe (Lyon – France) – 3,5 mètres carrés.
Après son achat,  le voilier est resté ancré sur la Saône durant 9 mois. Passé la curiosité, le chantier de rénovation a focalisé la sympathie des badauds et certainement porté le rêve de certains de prendre le large. Depuis le réaménagement des berges,  on ne verra plus de bateaux en réparation à cet endroit.  Elle possède deux bannettes superposées (elle a les mêmes caractéristiques que la cabine Urca)

 
 
 
 
 
 
 
 
9

L'aventure limitée à

personnes

Notre choix s'est toujours porté vers la qualité plutôt que la quantité..
Nos petits groupes intimistes nous permettent des itinéraires plus ambitieux, plus respectueux de l'environnement et des populations locales. L'ambiance, l'esprit, le souci du détail, confortent nos différences que nous aimons cultiver dans le but unique de vous faire vivre la plus belle des aventures.

Seuls quelques rares itinéraires audacieux en logistique pourraient voir leur entité portée à plus de 9 personnes.

Haut Bas Gauche Droite + -
Antarctique  Le 6ème continent : expédition en voilier   Découverte Observation nature Navigation
Antarctique  Le 6ème continent : expédition en voilier   Découverte Observation nature Navigation